Zodi et Téhu Frères du désert


2023-02-15

Zodi et Téhu Frères du désert

LE DERNIER FILM D’ERIC BARBIER, « ZODI ET TÉHU », SORT EN SALLE LE MERCREDI 8 FÉVRIER 2023, DANS TOUTES LES SALLES MEGARAMA. Zodi et Téhu », est un film d’aventure du réalisateur français, Eric BARBIER, avec pour acteurs principaux Alexandra LAMY, Yassir DRIEF et Youssef HAJDI. La musique originale a été réalisée par MIKA. Le film, tourné dans le désert marocain, à Ouarzazate et Erfoud, et à Abu-Dhabi, est porté par des stars marocaines comme Nadia Benzakour, Amine Ennaji et Said Bay. « Zodi et Téhu », raconte l’histoire de Zodi, un jeune nomade de 12 ans, qui découvre dans le désert un bébé dromadaire orphelin. Il le recueille, le nourrit, le baptise Téhu et devient son meilleur ami. Zodi apprend par une vétérinaire, Julia, que Téhu est un coureur exceptionnel et qu’il peut rapporter beaucoup d’argent à sa tribu. Mais les qualités de son jeune dromadaire suscitent la convoitise de Tarek, le braconnier de la région. Pour éviter que Téhu ne soit vendu, Zodi décide alors de s’enfuir et de traverser le Sahara. C’est pendant ce voyage que Zodi affrontera Tarek, survivra à une tempête de sable et traversera la mer de sel avec pour ultime objectif d’inscrire Téhu à la plus grande course de dromadaires au monde, à Abu Dhabi. Avec l’aide de Julia, Zodi va se démener pour réaliser son rêve, faire de Téhu un champion et sauver sa tribu. UN CONTE DE ERIC BARBIER « Il était une fois… dans un pays lointain, un enfant berbère qui, sur le chemin de l’école, trouve un petit chamelon… ». Comme le souligne le réalisateur Eric BARBIER, on peut imaginer que cette histoire a été racontée de tribu en tribu et transmise par la parole d’une génération à l’autre: comment Zodi a sauvé sa tribu avec son ami fidèle Téhu le dromadaire qui courait plus vite que le vent. Comme un conte. « C’est le producteur Farid Lahouassa, avec qui j’ai fait mes études de cinéma à l’IDHEC, qui m’a proposé ce sujet, affirme le réalisateur Eric BARBIER. Et cette proposition est tombée formidablement bien, parce que je rêvais depuis longtemps de faire un film que les plus jeunes pourraient voir avec plaisir. Pour un réalisateur, faire un film destiné aux enfants, c’est un peu comme revenir à l’origine de son amour du cinéma. C’est être à nouveau impressionné par la solennité du moment où les lumières s’éteignent dans la salle. »

Commentaires

Like Us On Facebook

MAGAZINE